Le mécanicien connecté: déjà une réalité?

Les techniciens de maintenance sont aujourd’hui au premier rang dans la digitalisation des usines.


L’amélioration du suivi des équipements ainsi que de la prévention des pannes et la réduction des temps d’intervention sont en effet des sources de gain de productivité importants pour les entreprises, que des solutions connectées peuvent aider à matérialiser.
Avec la digitalisation du système d’information, les techniciens peuvent maintenant être informés en temps réel des actions à réaliser et accéder sur le terrain au procédures permettant de les réaliser. Par exemple si une panne est déclarée par la production nécessitant une intervention, l’opérateur le plus proche peut intervenir dès que possible pour une inspection sans attendre que l’information soit remontée au superviseur puis planifié, de façon à gagner parfois plusieurs jours de réactivité.

Une digitalisation bidirectionnelle

La saisie des rapports d’inspection ou de maintenance sur supports mobiles permet de remonter automatiquement les informations terrain (jusqu’ici “perdue” dans des rapports papier), de la partager entre les différents systèmes d’exploitation, voire de les agréger pour concevoir des systèmes prédictifs. Le reporting est nécessairement informatique et se fait en général au travers d’un logiciel de gestion de maintenance (GMAO), lui-même de plus en plus connecté en temps réel à son environnement : interfaçage avec les systèmes de production ou l’ERP pour les raisons citées précédemment, mais aussi connexion directe avec les machines. Cette instrumentation en ligne (IIoT) offre des perspectives particulièrement intéressantes en matière de surveillance des équipements et de génération automatique des workflows de maintenance…

Souvent encore à l’état de projet chez nombre de nos clients, le mécanicien connecté est de plus en plus une réalité, et la tablette devient un outil indispensable: le technicien a besoin d’avoir accès à ses alertes et à ses workflows où qu’il soit pour réagir le plus rapidement possible mais aussi consulter ses procédures, renseigner ses comptes rendus, déclarer son besoin en pièces de rechange sur le terrain…

L’étape suivante est que cette tablette devienne le seul outil dont il ait besoin. Nous nous dirigeons donc logiquement vers le développement de tablettes multi-fonctions dans lesquelles seront également intégrés les outils de mesure et de diagnostic, ce qui nécessite le développement d’API voire d’applications spécifiques. C’est exactement ce que nous proposons aujourd’hui avec les applications Fixturlaser Laser Kit et OneProd Bearing Defender, téléchargeables sur l’Apple Store et Google Play.

L’application Laser Kit est une procédure d’alignement guidée pas à pas. Très visuelle, elle permet d’accéder à toutes les informations nécessaires et guider l’utilisateur dans une forme très proche de la réalité augmentée. Laser Kit peut être utilisée pour réaliser un alignement correctif mais aussi pour établir les bonnes pratiques de maintenance préventive lors d’une installation. Ces bonnes pratiques permettront d’allonger la durée de vie de la machine et de réduire sa consommation d’énergie.

L’application Bearing Defender permet quant à elle d’obtenir trois indicateurs de défaut (roulement, balourd-lignage, autre) simplement en connectant un capteur et en renseignant trois paramètres. Cela permet à des non-spécialistes de l’analyse vibratoire de prendre la main sur ce type de diagnostic sans formation, en quelques secondes. Le capteur est le même que celui utilisé dans le FALCON, l’outil de diagnostic sans fil phare de ONEPROD. Il devient alors facilement envisageable de mutualiser les moyens entre les équipes fiabilité et équipes de maintenance.

Grâce à ces deux applications, les techniciens de maintenance peuvent désormais ajouter deux nouveaux outils de maintenance préventive sur leur tablette multi-fonctions: Alignement d’arbre laser et diagnostic automatique de l’état vibratoire de machines tournantes.

Laisser un commentaire



Read more